Remi Chapeaublanc | Photographer

portrait

Controverse intrinsèque #NSFW

Controverse

Partir ou rester ?
Homo ou hétéro ?
Continuer ou recommencer ?

Je n’ai jamais vraiment réussi à choisir, du coup je préfère tout essayer.

Projet 3200

Un film noir et blanc 3200ASA, quelques simples portraits et une envie d’en faire encore plus. Pas de projet au concept fumeux, mais plutôt une envie de continuer à (juste) se faire plaisir. Si vous voulez vous faire tirer le portrait, contactez-moi, je pense réorganiser une cession d’ici peu.

contact [at] remichapeaublanc.com

portraits-3200

On ne détruira jamais le passé

Ici se trouvait un texte, que j’ai finalement effacé.

Car quoi qu’on en dise, on ne détruira jamais le passé.

Je vous aime, et refuse d’un jour vous détester.

TOURISTE sélectionnée pour le Prix Photo de la ville de Vichy

Prix Photo de la ville de Vichy

C’est avec un plaisir non dissimulé que je vous annonce que ma série TOURISTE va être exposée à côté du travail d’un photographe qui m’a beaucoup inspiré, Denis Rouvre.

Les portraits que j’ai réalisés au Népal ont été sélectionnés pour le Prix Photo de la ville de Vichy. o/

Si certains de mes lecteurs sont du coin, d’une je me ferais un plaisir de les rencontrer ! Je cherche aussi un endroit où dormir le soir du vernissage, le samedi 28 mai. Si vous avez des plans, vous me faite signe dans les commentaires ou par mail ? Merci d’avance o//

 

Empathi(r)e

Empathie

 

 

Touriste, la série photo que j’ai réalisé au Népal

Radha Krisna Tharu - TOURISTE

Ce n’est un secret pour personne, lorsque je suis parti au Népal j’avais une idée bien en tête et mon Hasselblad sous le bras (si on ne compte pas les 40 pellicules qui allaient avec).

Comme je travaillais en argentique, la peur au ventre m’a suivi tout le voyage, jusqu’au développement des négatifs. Le jeu en valait la chandelle, je suis tellement content du résultat ! Une série de 32 photos qui parlent de la place que prend la rencontre, la découverte, lorsqu’on est comme toujours : un touriste.

Vous pouvez déjà télécharger le communiqué de presse ou visiter le projet Behance, je vous tiendrais vite au courant dès que j’aurais une date officielle pour exposer les tirages !

[ VERSUS ] ou le double électrostatique

Larmes de sang

Vous le reconnaissez ? C’est lui,  mon versus.

Il est joueur, un peu trop. Il est con surtout,  il aime les jeux qui font mal.
Lui et moi on n’est jamais d’accord, on se chamaille souvent ; on se frappe des fois, jusqu’au sang.
Oui c’est comme ça, on s’aime pas trop d’ailleurs. Enfin lui je sais pas, mais moi je l’aime pas.
Pourtant il est là, je peux pas lui demander de partir, il est chez lui aussi. Connard.
Je me suis endurci avec le temps, mais parfois il est insupportable ; j’en chiale.

Ce qui est finalement rassurant, c’est qu’on est d’accord sur un point,
on n’est pas vraiment schizophrène, mais plutôt équilibré.

Virgin Mary

La Vierge Marie, ou l'iconographie religieuse revue et corrigé par Remi Chapeaublanc

Ne pas s’endormir, non pas sur ça, pas juste après cette engueulade
Ne pas s’évanouir, sans le pardon, ne pas bruler en enfer.

Chercher la réconciliation, ses bras, son sourire, rien qu’un signe
Bénissez-moi mon Père car j’ai péché. Je me confesse à Dieu tout puissant et à vous mon Père.

Dit moi que tu m’aimes, un peu, s’il te plait, excuse moi… pense-t-il
Pardonnez-moi mon Père. Je me propose, avec votre sainte grâce, de faire pénitence. Amen.

Reste putain… Marie, reste
Marie, je te prie de rester toujours avec moi pour que mes décisions soient fermes et durables.

Foutu culpabilité judéo-chrétienne, Feu Marie.

(Merci Joseph pour la découverte musicale et Dwam pour la découverte de ce regard)

Némésis & Mademoiselle

Highkey de Némésis et Mademoiselle

Du retour aux sources, avec tous mes ingrédients fétiches… Un pur highkey 100% argentique, de la pellicule bien granuleuse, une lesbienne à tomber par terre, accompagnée de mon python « Mademoiselle »

I’m in <3

Dans la mythologie grecque, Némésis est la déesse de la vengeance. Le nom de Némésis dérive du terme grec νείμειν, signifiant « le don de ce qui est dû ».

Like a sweet boy

Like a sweet boy

Like a sweet boy.