Remi Chapeaublanc | Photographer

Vert

Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d’onde entre 490 et 570 nm. L’œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette fréquence. Le terme « vert » représente un ensemble de couleurs avoisinant cette teinte verte primaire. Elle est très fréquente dans la nature. Les plantes contenant de la chlorophylle sont vertes.

Dans la symbolique occidentale, le vert est associé depuis le Moyen Âge à l’espoir, au hasard (malchance comme chance), à la permission (voire au libertinage) et à la nature. Au fil du temps cette symbolique a évolué, l’aspect végétal et libertaire du vert étant aujourd’hui dominant.

L’origine de cette symbolique réside dans le fait que le vert est la couleur des feuilles naissantes, des bourgeons, de la verdure du printemps ; mais aussi la teinte de la peau d’une personne malade, d’un cadavre, du pus. C’est aussi l’une des couleurs les plus instables en teinturerie, d’où son association avec la chance, et en partie son interdiction traditionnelle au théâtre, certains comédiens ayant pu être empoisonnés par l’oxyde de cuivre des costumes verts à l’époque médiévale.

L’ensemble de ces symboliques se traduit par l’usage du vert pour signifier le droit de passage aux feux de circulation, à l’opposé du rouge (couleur primaire) signifiant l’interdiction, pour les tapis de jeu aux casinos, pour nommer les petits parcs urbains, les « espaces verts », ou encore pour colorer certaines poubelles.

Les mouvements écologistes, tels que Greenpeace, utilisent le vert en raison de sa fréquence dans la nature et de son association avec la vie. Il existe des partis politiques appelés les « Partis Verts » dans plus de 100 pays à travers le monde (voir : partis verts à travers le monde), pour signifier qu’ils s’investissent dans la « vie » politique. Il existe aussi un terme plus générique, le terme de parti vert (ou parti écologique) utilisé par de nombreux partis axés sur l’environnementalisme. Il existe aussi la croix verte internationale pour l’avenir durable.

Dans la symbolique orientale, le vert est associé à : l’islam, car le vert est dans la symbolique planétaire antique la couleur de la planète Vénus.

Dans le drapeau irlandais, le vert symbolise l’Église catholique romaine par opposition à la religion protestante en orange. Le blanc symbolise la paix entre ces deux religions. Au Moyen Âge, le vert signifie la joie.

Vert

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *