Remi Chapeaublanc | Photographer

Train épicycloïdal

Le train épyclicloïdal est un dispositif de transmission mécanique. Il a la particularité d’avoir deux degrés de mobilité, comme le différentiel, c’est à dire qu’il associe par deux relations mathématiques, trois arbres ayant des vitesses de rotation différentes .

Ces trains sont souvent utilisés pour la réduction de vitesse du fait des grands rapports de réduction que cette configuration autorise (à compacité égale avec un engrenage simple). On trouve de tels réducteurs en particulier dans les boîtes de vitesses automatiques, les motoréducteur électriques, les winchs.

Généralement constitué d’engrenages (il peut s’agir aussi de système à friction), on y retrouve les éléments suivants:

  • deux arbres coaxiaux dits planétaires,
  • des satellites engrènant avec les 2 planétaires, et tournant autour de leur axe commun
  • le porte satellites.
  • le bâti

Le terme épicycloïdal vient de la trajectoire suivant une épicycloïde d’un point des satellites observé par rapport au planétaire intérieur. On observe cependant une hypocycloïde si la référence du mouvement est la planétaire extérieur, qui est souvent fixe dans les réducteurs. Celà correspond donc exactement à ce que voit l’observateur qui regarde un satellite évoluer.

Train épicycloïdal

2 commentaires

OrAnGe MéCaNiQuE…

Écrit par Petit detail, il y a 10 ans Répondre

La photo du guindeau de cet ancien bateau est magnifique, mais il ne s’agit pas d’un train épicycloïdal !

Écrit par Poncet, il y a 3 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *