Remi Chapeaublanc | Photographer

Tire-bouchon

Un tire-bouchon est un ustensile utilisé pour retirer le bouchon en liège naturel ou reconstitué d’une bouteille (souvent une bouteille de vin), ce qui en fait l’outil premier du sommelier.

La plupart des tires-bouchon sont composés d’une queue métallique en hélice et d’une poignée utilisée pour enfoncer par vissage, la tige dans le bouchon. L’extraction du bouchon est alors obtenue soit par traction directe sur la poignée, soit via un mécanisme à levier prenant appui sur le goulot de la bouteille

Histoire du tire-bouchon

L’ancêtre du tire-bouchon est la vrille à tonneau, ustensile assez courant. Le tire-bouchon n’apparut qu’à la première moitié du XVIIe siècle et il semblerait que ce soit les Anglais, grands amateurs de vin, qui l’aient inventé. Les tire-bouchons étaient à l’origine fabriqués par les armuriers membres des guildes de la City de Londres. Sa forme fut constamment modifiée au cours des deux siècles suivants. C’est ainsi qu’au milieu du XIXe siècle, de nombreux brevets d’inventions furent déposés à Londres. Le premier fut accordé à Samuel Henshall en 1795. Dès lors, et jusqu’au début du XXe siècle, on enregistrera plus de 300 brevets pour les tire-bouchons, ce qui souligne leur évolution.

Tire-bouchon

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *