Remi Chapeaublanc | Photographer

Teddy bear

Un ours en peluche (Teddy bear en anglais) — également appelé nounours par les enfants — est un jouet en forme d’ourson. Il s’agit d’une forme traditionnelle de peluche, rembourrée avec de la paille, des haricots, du coton ou encore du plastique.

La légende américaine

L’ours en peluche est appelé Teddy dans de très nombreux pays. Ce nom lui vient du président des États-Unis Theodore Roosevelt, qui était surnommé « Teddy » et qui était un grand amateur de chasse. Une anecdote raconte qu’un incident survint lors d’une chasse à l’ours dans le Mississippi en 1902 : les organisateurs trouvèrent et capturèrent un vieil ours blessé afin de satisfaire les cartouches du président, qui rentrait bredouille de la chasse. Roosevelt, outré, jugeant l’acte anti-sportif, refusa de tuer l’animal. Cette histoire fut vite immortalisée : l’expression « Teddy’s Bear » a immédiatement été utilisée dans les caricatures de la presse, notamment par Clifford Berryman pour le Washington Post. Deux émigrants russes, Rose et Morris Mictchom créèrent puis commercialisèrent dès 1903 un ours en peluche baptisé Teddy. Morris Michtom et sa femme Rose sont connus comme les premiers producteurs de l’ours en peluche.

La légende allemande

Margarete Steiff, fabricante de jouets allemande, a commencé a produire des animaux en peluche dès 1880, avec les restes de tissus de l’usine de son oncle. La première peluche créée était un petit éléphant en fourrure ; le jouet fut si populaire qu’elle se mit à produire d’autres animaux en peluche, réputés de qualité.

En 1902, elle est convaincue par son neveu Richard Steiff, employé dans son entreprise, de créer un ours en peluche, qui selon lui aurait une popularité similaire chez garçons comme chez les filles. Il lui présente les plans d’un ours articulé, l’Ours PB 55, dont elle fabrique un prototype qu’elle expose à la Foire de Printemps du jouet à Leipzig. Un riche acheteur américain, Hermann Berg, le voit et en commande 3 000 exemplaires, ce qui a contribué à la popularité des peluches Steiff.

4 commentaires

Moi j’adore les ours en peluche …

Écrit par P'tite Nélodie, il y a 10 ans Répondre

nickel ! :)

Écrit par baptiste, il y a 10 ans Répondre

C’est rigolo d’expliquer les origines de mots comme celui-ci, dont on à toujours sue à quoi l’associer, mais jamais vraiment pourquoi (pour ma pomme en tout cas ^^).

merci bien Crapo :)

Écrit par PlayC', il y a 10 ans Répondre

non, non non et encore non

Écrit par petit detail, il y a 10 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *