Remi Chapeaublanc | Photographer

STOL

Un Avion à décollage et atterrissage court (ou en abrégé ADAC) est un avion muni de dispositif le rendant capable d’utiliser des pistes d’envol et d’atterrissage de longueur très limitée : en général inférieure à 200 mètres.

L’appellation anglophone de ce concept est STOL (Short Take-off and Landing aircraft).

On distingue les ADAC des ADAV qui peuvent décoller et atterrir verticalement.

Les caractéristiques ADAC d’un avion proviennent principalement de caractéristiques aérodynamiques particulières améliorant la portance : par exemple la présence de volets hypersustentateurs installés sur une voilure en général importante vis à vis du poids de l’avion : les pentes de décollage et d’approche seront plus élevées que sur un avion standard.

Sur un avion à hélices, une voilure soufflée est également une caractéristique utilisée pour atteindre l’hypersustentation et une vitesse ascensionnelle élevée.

Le décollage court est par ailleurs favorisé par un rapport poids/puissance faible et l’atterrissage par des moyens de freinage efficaces.

Dans cette catégorie on ne classe ni les hélicoptères, ni les ballons et les dirigeables qui ne sont pas des avions. Par contre l’autogire est un ADAC.

Avion à décollage et atterrissage court

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *