Remi Chapeaublanc | Photographer

Se faire remonter les bretelles

Se faire rappeler à l’ordre, plutôt vivement.

Les bretelles, ces bandes de tissu élastique qui servent à maintenir le pantalon des hommes, sont apparues au XVIIIe siècle à une époque où un simple cordon noué à la ceinture était souvent utilisé pour empêcher le pantalon de tomber.

Le nom vient de l’ancien mot allemand ‘brittil’ qui signifiait ‘rêne’, à cause de la ressemblance avec cette pièce de harnachement du cheval.

Il existe deux explications à cette expression :

La première viendrait d’une bagarre où, lorsqu’un des protagonistes serait saisi par ses bretelles et un peu secoué, cela aurait des chances de le ramener à la raison. Ce serait donc une manière de le rappeler à l’ordre et de le calmer.

La deuxième viendrait de la silhouette élégante que donnent des bretelles en maintenant le pantalon tendu. Si les bretelles sont mal placées ou mal tendues, la silhouette du mâle porteur perd de son allure, la culotte flottant un peu, trainant sur les pieds. Si, au sens propre, on remonte les bretelles de celui qui fait ainsi mauvaise impression, on lui rend une allure nette et équilibrée. Ce qui rétablit l’ordre.

Se faire remonter les bretelles

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *