Remi Chapeaublanc | Photographer

Poser un lapin

Ne pas se rendre à un rendez-vous, le plus souvent amoureux, sans en avertir, au préalable, la personne concernée.

L’expression "poser un lapin" date du XIXe siècle et désigne, à cette époque, le fait de ne pas rétribuer les faveurs d"une femme. Lorédan Larchey dans le "Nouveau supplément du dictionnaire d’argot", édité en 1889, l’exprime en ces termes:

Lapin: Galant quittant les filles sans payer le prix convenu. On dit d’abord "poseur de lapin", par allusion au lapin posé sur les tourniquets des jeux de foire, qui paraît facile à gagner et qu’on ne gagne jamais.
Lapin (coller un, poser un): ne pas payer une femme qui a vendu ses faveurs.

Actuellement la locution "poser un lapin" désigne le fait de donner un rendez-vous illusoire à une personne qui se retrouvera à faire bêtement (c’est le cas de le dire) "le pied de grue".

Claude Duneton suggère que la signification actuelle -issue du monde étudiant des années 1890 selon G.Esnault- viendrait d’une autre expression du XIXe siècle: "faire poser ou laisser poser quelqu’un". On retrouve cette expression définie en ces termes par Delvau:

Poser (faire): faire attendre, mystifier, se moquer des gens.

Delvau, "Dictionnaire de la langue verte", 1867

Notons que Michel Lis et Michel Barbier donnent une autre origine dans leur livre Franc-Parler. Ils expliquent en effet, qu’en 1718, un "lapin" est une histoire incroyable et fausse ("celui là est de garenne" est une tournure moqueuse du XVIIe siècle pour désigner un récit particulièrement fantastique). Par la suite serait, alors, apparue l’expression "poser un lapin" pour "raconter des histoires, des blagues" et donner de faux rendez-vous amoureux.

Poser un lapin

6 commentaires

J’imaginais pas du tout le triptyque de cette manière là. J’adore (et d’ailleurs je la veux sous un cadre :D) Tu as délaissé le bruit tout en conservant les fort contraste/saturation ce qui n’est pas pour me déplaire. C’est vraiment ma préférée de la série.

Et puis t’inquiète pas le petit crapo, tu trouveras bien une crapette qui te posera pas de lapin

Écrit par popeye, il y a 9 ans Répondre

Presque domage qu’il y ai un texte…l’imaginaire est tel ! ! !

Écrit par Léo, il y a 9 ans Répondre

Laissez la donc tranquille…laissez la donc partir…c’est elle la meilleur…
Paul Emile a des fleurs…

Écrit par petit detail, il y a 9 ans Répondre

C’est vrai que tes photos racontent beaucoup… :o)

Écrit par goubliboulga, il y a 9 ans Répondre

goubliboulga >> Merci :o)

Écrit par LeCrapo, il y a 9 ans Répondre

celle-là (celles)…je l’aime (les) beaucoup…

Écrit par balbc, il y a 9 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *