Remi Chapeaublanc | Photographer

Pont des Arts

Le Pont des Arts (ou la Passerelle des Arts) est un pont situé à Paris et traversant la Seine. Il relie l’Institut de France et la Cour Carrée du Palais du Louvre (qui s’appelait «palais des Arts» sous le Premier Empire).

Si, par hasard
Sur l’pont des Arts
Tu croises le vent, le vent fripon
Prudenc’, prends garde à ton jupon
Si, par hasard
Sur l’pont des Arts
Tu croises le vent, le vent maraud
Prudent, prends garde à ton chapeau

Chanson Le vent de Georges Brassens (sur l’album Les Amoureux des bancs publics en 1954)

Pont des Arts

4 commentaires

… ya su silueta delgada se inscribía en el Pont des Arts, a veces andando de un lado a otro, a veces detenida en el pretil de hierro, inclinada sobre el agua. Y era tan natural cruzar la calle, subir los peldaños del puente, entrar en su delgada cintura y acercarme a la Maga que sonreía sin sorpresa, convencida como yo de que un encuentro casual era lo menos casual en nuestras vidas, y que la gente que se da citas precisas es la misma que necesita papel rayado para escribirse o que aprieta desde abajo el tubo de dentífrico…
(Rayuela, Julio Cortázar, 1963)

Écrit par Petit coeur, il y a 9 ans Répondre

… sa silhouette mince s’inscrivait déjà dans le Pont des Arts, parfois en marchant d’un côté à l’autre, parfois attentivement sur le parapet de fer, inclinée vers l’eau. Et il était tellement naturel de croiser la rue, de monter les marches du pont, d’entrer dans sa ceinture mince et de s’approcher de la Magicienne qui souriait sans surprise, convaincue comme moi qu’une rencontre accidentelle était ce qu’il y avait de moins accidentel dans nos vies, et que les gens qui se donnent des rendez-vous précis sont les mêmes qui ont besoin de papier avec des ligne pour s’écrire ou qui serre le tube de dentifrice depuis le bas … (Rayuela, juillet Cortázar, 1963)

Écrit par Popeye, il y a 9 ans Répondre

Petite traduction rapide (vive internet) mais corrigée. Très joli texte avec une superbe morale.

J’aime bien comment sont retranscrit les rides et l’humeur du personnage( sa moustache blanchissante qui ne cache pas complètement son trait fatigué et tiré par les années)

Écrit par Popeye, il y a 9 ans Répondre

Popeye merci pour la traduction … c’est une jolie et petite partie d’une grande oeuvre!

Écrit par Petit coeur, il y a 9 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *