Remi Chapeaublanc | Photographer

Paranormal

Le Paranormal (ou l’adjectif paranormal) est un terme utilisé pour qualifier l’ensemble des phénomènes qui semblent inexpliqués à l’heure actuelle. Cette expression renvoie à des phénomènes variés dont la réalité et le statut ne fait pas l’objet d’un consensus au sein de la communauté scientifique (ils sont rejetés) et qui n’ont jamais été l’objet d’observations scientifiques.

Il est difficile de déterminer clairement quels sont les phénomènes paranormaux, étant donné l’absence complète d’observations vérifiables sur ce sujet. Nous distinguerons cependant :

  • Le paranormal en tant que phénomènes physiques et psychologiques « normaux » qui sont interprétés comme paranormaux par les personnes qui les vivent. La zététique et le scepticisme sont deux disciplines qui étudient ces phénomènes « dits » paranormaux qui sont en réalité tout à fait explicables à l’aide des connaissances scientifiques actuelles.
  • Le paranormal spontané désigne l’ensemble des vécus paranormaux de la vie quotidienne : rêves prémonitoires, guérisons inexpliquées, visions, apparitions, clairvoyances, etc. La réalité de ces phénomènes ne fait pas l’objet d’un consensus au sein de la communauté scientifique. La raison en peut-être le fait que ces phénomènes sont censés se produire de façon spontané et qu’il est par conséquent difficile de les étudier au sein d’un laboratoire. C’est cependant l’objectif de la Parapsychologie qui étudie en particulier les perceptions extra-sensorielles et la psychokinèse.
  • le phénomènes OVNI qui a commencé dans les années 1940 et 1950 par des études de l’armée de l’air américaine sur ce qui semblait être des objets lumineux volants se déplaçant à grande vitesse et aperçus par de nombreux pilotes. Les hypothèses de départ étaient variées : nouveaux appareils de guerre ennemi, phénomène atmosphérique ou engins extra-terrestres. En revanche, les efforts de la très grande majorité des ufologues modernes sont consacrés à la preuve de la troisième hypothèse, et à démontrer comment, selon eux, les gouvernements ont étouffé la vérité. Ils nient a priori les autres possibilités, allant dans certains cas jusqu’à décrire les différentes espèces de visiteurs inter-galactiques et inter-dimensionnels ainsi que leurs mœurs.
  • Céréologie : les apparitions d’agroglyphes, aussi appelés crop circles, dans la campagne du sud de l’Angleterre serait attestée depuis le moyen-âge. On a pu noter une augmentation de la fréquence d’apparition du phénomène tout d’abord dans la décennie 1970 et ensuite à la fin de la décennie 1990, associée à une complexification géométrique croissante des motifs. La médiatisation accrue du phénomène a attiré un grand nombre d’amateurs de ce type de mystères, avançant de nombreuses explications.
  • Parapsychologie : La parapsychologie est considérée par certains comme une pseudo-science étant donné qu’elle pose la question d’une possible interaction entre l’expérimentateur et son objet d’étude selon des modalités encore inexpliquées. On remarquera cependant que la Parapsychological Association (principal organisme de parapsychologie) fait partie de l’AAAS. De plus, si l’on se réfère aux quelques études comparant le concept de pseudo-science avec la parapsychologie scientifique, on ne peut pas en conclure qu’il s’agisse d’une pseudo-science : ses méthodes sont bien des méthodes scientifiques. Ce qui pose problème, ce sont ses théories et son rapport à son objet d’étude.
  • les Near Death Experience (qui désignent des vécus spécifiques lors de mort clinique)
  • la cryptozoologie (qui étudie l’existence d’espèce inconnues): classification assez injuste, car l’objet de la cryptozoologie est moins de cultiver les mythes que de chercher s’il y a ou non une espèce animale inconnue réelle derrière une légende.

Paranormal

1 commentaire

j’aime beucoup ce que tu as fait des couleurs, c’est beau…

Écrit par kremo, il y a 10 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *