Remi Chapeaublanc | Photographer

On copie, on copie, et on finit par faire une œuvre

On copie, on copie, et on finit par faire une œuvre

On copie, on copie, et on finit par faire une œuvre
[Pablo Picasso]

J’aime beaucoup cette citation de Picasso, qui redonne un côté humain et non maîtrisé à l’œuvre. Comme pour rappeler que tout le monde peut faire une œuvre, presque malgré lui.

Comme vaguement pointé du doigt dans cet ancien post, j’aime voir la photographie comme une série de conséquences, hasardeuses.

Obnubilé par la maitrise de leur matériel, je crois que beaucoup trop de photographes n’osent plus laisser l’imprévu se glisser dans leurs créations. Et pourtant… c’est si bon.
Attention, je ne dis pas qu’il n’est pas bon de maitriser son matériel, bien au contraire. Je dis juste que s’en remettre à la coïncidence pour certains paramètres et essayer de lâcher prise, peut avoir du bon, ou du très bon.

Faites des photos sans viser, avec une mise au point manuelle ou encore avec des paramètres aberrants… et vous pourriez être bien surpris du résultat.

J’allais oublier : Faites des photos floues et mangez-en, c’est bon pour la santé.

4 commentaires

C’est quoi, une oeuvre?

:)

Écrit par balbc, il y a 7 ans Répondre

Je ne peux que fortement approuver sur la méthode :)

Écrit par Alecska, il y a 7 ans Répondre

@balbc : Un truc que les collectionneurs d’art adorent et qu’ils payent en général à des prix défiant toute concurrence :)

@Alecska : o//

Écrit par Remi, il y a 7 ans Répondre

Je n’ai pas de matériel. Un simple bridge.
Je ne maîtrise rien, puisque je n’y connais quasiment rien en photo.
Lâcher prise ? Impossible, puisque je n’ai de toute façon aucune prise. Donc, pour la lâcher…
Faire des photos floues ? Euh, oui : 2 sur 3. °~°

Pourtant, j’aime me balader avec mon pas-pareil-photo, comme j’aime à l’appeler.

Écrit par pidic, il y a 7 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *