Remi Chapeaublanc | Photographer

Minolta

Konica Minolta Co Ltd. est une société japonaise de photographie et d’image dont le siège social est à Osaka.

  • 2006 : retrait du marché de la photographie (argentique et numérique), et recentrement sur les activités bureautiques. Sony reprend les activités photographiques du groupe.

Un petit rappel de l’histoire de Minolta :

  • 1928 : création de la société sous le nom de Nishi-Doku Shashinki Shoten (Japan-German Camera Company)
  • 1929 : sortie du Nifcalette, premier modèle à soufflet au format 4,5×6 cm
  • 1937 : Minoltaflex, premier appareil bi-objectif 6×6 cm
  • 1947 : Minolta 35, premier appareil 24×36 mm
  • 1958 : Minolta SR2, premier reflex mono-objectif de la marque
  • 1962 : John Glenn emporte à bord de Friendship 7, premier vol spatial en orbite de la Nasa, un Minolta Hi-Matic modifié : le « Right Stuff ».
  • 1966 : Minolta SRT-101, premier reflex de la marque à mesure TTL
  • 1973 : Minolta CL, fabriqué en collaboration avec Leica, monture Leica-M
  • 1976 : Minolta fabrique pour Leica les reflex R3, R4 et R5
  • 1981 : Minolta CLE, premier appareil télémétrique à objectif interchangeable et mesure d’exposition TTL. Un mythe, cet appareil, d’autant plus qu’il accepte les objectif Leica M
  • La même année, le Minolta X-700, reflex mécanique, disposant de la mesure TTL.
  • 1988 : Minolta Weather Matic 35 : premier appareil étanche au monde jusqu’à 5m comportant un objectif de 35mm f/3,5 et 50mm f/5,6
  • 1985 : Minolta Dynax 7000, premier reflex à objectif interchangeable et à mise au point autofocus intégré au boîtier
  • 1991 : Minolta Dynax 7xi : premier appareil incluant un système flash TTL sans cordons
  • 1992 : Dynax 9xi , premier reflex au monde à atteindre le 1/12000″, et 1/300″ en synchro-flash, hors reflex à obturateur central.
  • 1996 : Minolta Vectis, reflex à objectif interchangeable au format APS.
  • 2000 : Minolta Dynax 7 : premier reflex à permettre la retouche de la mise au point sur tous les objectifs via le système DMF intégré au boîtier.
  • 2003 : Minolta Dimage A2, premier appareil au monde doté d’un système de stabilisateur intégré au boîtier par translation du capteur (AS).
  • 2004 : Minolta Dynax 7D : premier reflex objectif interchangeable au monde doté d’un système de stabilisateur intégré au boîtier par translation du capteur.
  • 2006 : retrait du marché de la photographie (argentique et numérique), et recentrement sur les activités bureautiques. Sony reprend les activités photographiques du groupe.

On le voit, Minolta a toujours su créer des appareils photos innovant et originaux, mais qui n’ont pas toujours remporté le succès escompté, malgré la volonté de démocratiser les plus hautes performances auprès du grand public (Minolta CL, DMF, AS…)

Nifcalette

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *