Remi Chapeaublanc | Photographer

Les doigts dans le nez

L’expression serait apparue en 1912 dans le langage des courses hippiques : le jockey est arrivé premier les doigts dans le nez.

C’est une image qui montre la facilité, l’insouciance qu’a eu le jockey à gagner, puisqu’au lieu d’avoir l’esprit complètement préoccupé par sa course, il a pu prendre le temps, comme les enfants insouciants, de se mettre les doigts dans le nez.

Les doigts dans le nez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *