Remi Chapeaublanc | Photographer

Le Penseur

Le Penseur est l’une des plus célèbres sculptures en bronze d’Auguste Rodin. Elle représente un homme en train de méditer, semblant devoir faire face à un profond dilemme.

Tout d’abord appelée Le Poète, cette pièce fait partie d’une commande du Musée des arts décoratifs de Paris qui voulait créer un portail monumental basé sur La Divine Comédie de Dante. Chacune des statues de cette pièce représentait l’un des personnages principaux du poème épique. Le Penseur devait au départ représenter Dante devant les portes de l’Enfer, méditant sur son poème. L’homme sculpté est nu car Rodin voulait que sa figure héroïque à la Michel-Ange représente aussi bien la réflexion que la poésie.

Rodin a fabriqué une première version en plâtre autour de 1880.

Le premier moulage en bronze a été achevée en 1902, mais n’a pas été présentée au public avant 1904. Elle est devenue la propriété de la ville de Paris grâce à une campagne de dons organisée par des admirateurs de Rodin. Elle a été placée devant le Panthéon en 1906, avant d’être déplacée en 1922 à l’Hôtel Biron, transformé en Musée Rodin.

Le Penseur

9 commentaires

euh …. on s’y perd un peu dans cette photo…. je comprends le dilemme..:p

Écrit par P'tite Nélodie, il y a 10 ans Répondre

Ya pas de dilemme… moi je veux l’appart’ en face avec la grande baie vitrée… m’endormir avec les lumières de la ville, me lever la rosée sur la vitre et la buée en brouillard….

et je le veux en duplex…

Écrit par popeye, il y a 10 ans Répondre

Popeye >> C’est bon je me suis renseigné, il est libre fin octobre et il te faudra débourser 3500 Euros par mois.

Écrit par Le_Crapo, il y a 10 ans Répondre

c’est un loft je parie ^^ c’est ce genre d’atelier pourri qui fait fureur a paris en ce moment…bon aprés faut savoir renover, avoir beaucoup beaucop d’argent…et des nerfs aussi. Mais popeye, veux bien faire la coloc si tu fais les travaux :)

Écrit par Mline, il y a 10 ans Répondre

Le_crapo > Je sais pas s’ils vont pouvoir me le garder pendant 4 ans, mais bon, peut être que d’ici la fin de la thèse, il se sera peut-être libéré….

Écrit par petit detail, il y a 10 ans Répondre

A l’encontre de Ptite Nélodie , je ne trouve pas que l on se perde dans cette photo, la lumière est là en premier plan puis une échapée en biais pour être confronté avec une barre (un peu comme une vague) et puis derrière le calme le plat. C’est tout simplement une photo de la mer a Paris. Je pense même reconnaitre l’horaire des marées d’il y a 15 jour sur le port du Sacré Coeur.

Écrit par Leo, il y a 10 ans Répondre

lol quand je dis me perdre, c’est parce lorsque j’ai vu cette photo pour la première fois, mes yeux ont regardé partout, il y a plein de details à voir; Je suis sure que l’on peut regarder plusieurs fois cette photo sans voir les mêmes détails.

J’aime bien ta comparaison avec la mer …. c’est beau …:p et là je dirais que mon regard je perds dans le large, absorbé dans mes pensées

Écrit par P'tite Nélodie, il y a 10 ans Répondre

Ptite Nélo bonjour…..tu m a s peut etre reconnu dans mes…….ces……;qui sont un peu mon emprunte……..celle de quelqu un qui veut finir dans un souffle……..quel que part au bord de la mer, tel un marin contrarié de n avoir pas pu s envoler. Ces……..qui permettent l imaginaire et qui me font …..ne jamais terminer mes phrases. BISOUS à TOI

Écrit par Leo, il y a 10 ans Répondre

Oui effectivement j’ai tout de suite penser que Léo n’était qu’un pseudo :p Et c’est cette grande sensibilité la même sensibilité , comme un héritage transmis au file des générations …

Écrit par P'tite Nélodie, il y a 10 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *