Remi Chapeaublanc | Photographer

La peur du vide

La peur du vide

Je ne peux l’expliquer, ni même le faire comprendre, que j’ai peur de sauter.
Je suis là, tétanisé.
Mes muscles se raidissent, et même ce dernier pas je n’y arrive pas.
Je suis né, sans toi.

Mais bon sang tu fous quoi ? Tu sautes oui ou non ? Mais allez Rémi, c’est pas très haut bordel !

De mes plus grandes convictions j’abandonnerais pour toi, ou pour elle qui sait.
Je ne sais plus pour qui ou pourquoi.
Est-ce pour que tu sautes avant moi ? me laissant ainsi seul et dépourvu de choix.
Serait-ce donc ça ?

Bon tu es le dernier là, tu vas sauter oui ou merde ? Si tu sautes pas on se barre.

Ce n’est pas de sa faute si elle ne m’a pas pris dans ses bras, à ce moment-là.
Je ne lui en veux pas, et pourtant…
C’est bien moi qui ne voulait pas de son corps, ni du miens d’ailleurs.
Je m’en veux, et pourtant.

Allez déconne pas, on est revenu pour toi, tu peux le faire, tu vas voir c’est pas si dur.

Je suis bien avancé maintenant moi, avec ma peur du vide.

3 commentaires

Pour moi surement l’une des plus belle photo que tu es prise.
Bravo

Écrit par GLENSCOLAN, il y a 7 ans Répondre

C’est marrant Rémi , j’étais entrain de lire juste les phrases en gras. Et je ne sais pas du tout, si c’est fait exprès, mais ça me rappel Aurillac, ou il y avait Thomas, Étienne, et un autre mec en barque, ils avaient tous sauté, et nous on avait trop peur, et je suis passé avant toi (j’ai d ‘ailleurs failli mourir, me suis payé la honte à remonter les seins à l’air devant tout tes potes), et toi après tu avais trop peur, et tu ne voulais pas du tout sauté…
Voila j’ai pensé direct à ça

Écrit par Léopoldine, il y a 6 ans Répondre

Bien vu, c’est ça.

Écrit par Remi, il y a 6 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *