Remi Chapeaublanc | Photographer

La Douceur

Steven a onze ans quand il commet un acte barbare, pendant une colonie de vacances, en compagnie de son amant Jérémy qui l’a entraîné. Découvrant leurs premiers émois homosexuels, ils commettent l’irréparable en tuant un de leur camarade et en faisant subir à son corps des actes de barbarie. Baptiste, le grand frère de 18 ans, rencontre le lendemain soir la directrice de la colonie, Aude. Huit ans après, Aude et Baptiste sont toujours ensemble, mais le souvenir du crime de Steven est toujours présent. Steven, lui, est toujours dans une institution psychiatrique.

La Douceur

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *