Remi Chapeaublanc | Photographer

Gods & Beasts, la série photo que j’ai réalisée en Mongolie

Placer sur la carte

Je vous avais pourtant dit que je renonçais au reportage sur les Aigliers Mongoles, et pourtant je ne vous ai pas dit ce que je ferais à la place. Car oui, si vous me connaissez vous aurez deviné que je reste rarement les bras croisés à regarder seulement le paysage.

Le site Fubiz vient de dévoiler en exclusivité les 18 premiers visuels de ce travail ; une série de 32 photos…  ou plutôt de portraits animaliers, intitulée « Gods & Beasts »

Gods and Beasts par Rémi Chapeaublanc

Voici un extrait du dossier de presse, dont vous aurez la version anglaise sur le site Behance :

Un voyage en solitaire – à travers l’Europe et l’Asie – a conduit Rémi Chapeaublanc jusqu’en Mongolie. La découverte de ce pays où l’Homme n’a pas désacralisé la Nature, a nourri sa réflexion pour aboutir à la série Gods & Beasts.

Dans ces contrées, hommes et animaux dépendent de liens ancestraux à la fois sacrés et nécessaires. Une relation archaïque et viscérale dans laquelle les jeux de domination équivoque questionnent. Qui ici, sont les dieux et qui sont les bêtes ? Ou plutôt, pour qui sont-ils des dieux, pour qui sont-ils des bêtes ?

Gods & Beasts est constituée de portraits bruts. S’il existe bien une hiérarchie ambigüe entre hommes et animaux, cette série – réalisée hors studio, dans l’environnement originel de chacun – s’affranchit de cet ordre culturel. Ce travail de mise en lumière, quasiment protocolaire, les place pour une fois à égalité. Le spectateur se trouve ainsi laissé comme seul juge de la limite entre divin et animal.

 

1 commentaire

Je me disais aussi que ces clichés ressemblaient beaucoup à ton style.
Félicitations pour tes publications !

Écrit par Margot, il y a 4 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *