Remi Chapeaublanc | Photographer

Esthétisme

L’esthétique (du grec aisthèsis, « sensation ») est la partie de la philosophie qui a pour objet l’essence et la perception du beau. Elle étudie le jugement et les émotions esthétiques, ainsi que les différentes formes de l’art.

L’esthétique est ainsi une théorie du Beau ; deux aspects fondamentaux peuvent être particulièrement remarqués :

  • l’esthétique est une théorie qui se veut science normative, à côté de la logique et de la morale (d’après les valeurs humaines fondamentales : le vrai, le bien, le beau). Elle est donc une théorie d’un certain type de jugements de valeur qui énonce les normes générales du beau : voir Canon esthétique.
  • l’esthétique est aussi une métaphysique du Beau, qui s’efforce de dévoiler la source originelle de toute beauté sensible : reflet de l’intelligible dans la matière (Platon), manifestation de l’idée (Hegel), beau naturel et beau arbitraire (humain), etc.

Mais ce caractère métaphysique et souvent dogmatique de l’esthétique peut être remplacé par une philosophie de l’art, où il s’agit de tirer les règles de l’art de l’action créatrice même, au lieu d’imposer des constructions a priori de ce qu’est le beau. Dans ce cas, la philosophie de l’art est une réflexion sur les procédés techniques élaborés par l’homme, et sur les conditions sociales qui font tenir pour artistique un certain type d’action.

Esthétisme

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *