Remi Chapeaublanc | Photographer

nepal

Encore un coup des vieux chinois

C’est kitch – je sais – mais j’aime bien les proverbes. Je note et essaye de me souvenir ceux dans lesquels je me reconnais parfaitement (ou du moins essaye de puiser de l’inspiration).

Je vous livre ici mes préférés,

  • Celui que je garde en tête à longueur de temps « Celui qui parle sème. Celui qui écoute récolte. »
  • Celui qu’un ami m’a dit avant de partir « Celui qui ose, gagne »
  • Celui qui accompagne accompagne ma carrière de photographe « Just do it » (non pas la marque, le proverbe !)
  • Et pour finir, celui que j’avais gribouillé sur mon carnet au Népal « Prendre le temps, pour le rendre meilleur »

Et vous ?

Parce que la vie n’est faite que d’étranges coïncidences

Parce que le 16 mars dernier, en revenant de mon second séjour au Népal, j’écrivais : Le Népal c’est aussi ça.

Parce que la photo animalière est une passion d’enfant que je n’ai jamais vraiment osé concrétiser.

Parce que je repars en Mongolie tirer le portraits d’aigliers Kazakhs et de leurs aigles royaux.

Voici quelques morceaux d’une série que je gardais secrètement dans mes dossiers photos.

Elephant au Nepal

Rhinocéros au Népal

Buffle au Népal

Aigle au Népal

Blackbuck au Népal

Singe au Népal

Elephant au Népal

Parce que aussi, un jour elle m’a dit que je devrais en faire quelque chose de ces photos.

Une Expo à la Maison, et de deux !

Invitation Expo à la Maison

Du boulot, des préparatifs, de l’administratif, du sommeil en retard… et voilà que je laisse ce blog en plan !

Je devais vous annoncer une nouvelle expo, un départ (en moto) pour la Mongolie dans deux semaines, un site pour suivre l’aventure en temps réel, des projets cool (en cours ou livrés)… Mais là, le temps me manque sérieusement !

Du coup voilà, je livre tout ça en vrac, sans aucune classe. Quelle honte.

Pour ceux qui peuvent venir à l’exposition demain soir, envoyez-moi un email sur contact [at] remichapeaublanc.com avec vos noms et prénoms !

Moi… je retourne bosser.

Le Népal, c’est aussi ça.

Photo Animalière

Parce que lorsque j’avais 14 ans, j’ai eu cette conversation avec la conseillère d’orientation,

– Bonjour Rémi, est-ce que tu aurais une idée du métier que tu voudrais faire plus tard ?
– Euh… photographier les animaux ?
– Oui, mais comme vrai métier, tu as une idée ? Tu aimes les animaux ?
– Oui…
– Alors tu vas faire une filière scientifique, vu ton niveau en mathématiques.

Parce qu’il y a un mois, j’ai eu cette conversation avec le directeur du pôle photo de Sony France,

– Salut Edouard, je compte retourner au Népal, tu pourrais me prêter un A55 et un 70-200 ?
– Oui, on devrait pouvoir arranger ça.

La conclusion de cette histoire, c’est que le Népal c’est aussi ça.

 

La série TOURISTE retourne au Népal (avec moi)

TOURISTE au Népal

Je suis actuellement au Népal, afin de retrouver les népalais qui m’ont permis de construire la série photo TOURISTE. Je suis parti dans le but de retrouver chaque personne et de leurs offrir les premiers tirages photos avant la première exposition.

Pour le moment tout se passe pour le mieux, 9 personnes retrouvées sur les 16 diptyques, mais le plus corsé est à venir.

Je serais de retour en France dans quelques semaines, pour vous annoncer officièlement la première exposition de TOURISTE !

Cette nouvelle pourra avoir un air de déjà vu pour ceux qui suivent mes aventures de prêt, mais il faut aussi penser à ceux qui ne lisent pas le blog du voyage ;)

Le maillot jaune

Ca fait deux étapes que nous portons le maillot jaune, et pourtant ça ne ressemble pas beaucoup au tour de France !

Le maillot jaune

Le maillot jaune

C’est mon père qui a pensé à prendre des gilets de sécurité routière. C’est jaune, c’est moche et ça va avec rien, mais ça sauve des vies (a dit Monsieur Lagarfeld). En tout cas, ici c’est une excellente idée, car que ce soit dans les nuées de motos népalaises ou au coin de chaque virage en lacet, je sais en un coup de rétro si mon poussin est toujours derrière moi. Et ça c’est bien !

Je (re)décolle dans une semaine pour le Népal

En effet, j’avais oublié d’en avertir certains (dont ma mère, merde.) mais c’est pour le Népal que je redécolle !

C’est lui – The Yack Man – et tous les autres, que je vais tenter de retrouver. Ce voyage bis risque de ressembler davantage à une chasse à l’homme, dont l’objectif est de retracer une errance de 3 mois en en quelques 3 semaines.

Objectif-1

Objectif-1

Si lui, je le retrouve, je serais tout simplement le plus heureux. Il est mon objectif ultime en sorte.

Je décolle dimanche, mais je ne décolle pas seul. Sa présentation arrive très bientôt.

Très prochainement…

Quelque chose me dit qu’il pourrait – bientôt – y avoir à nouveau de l’activité par ici…

Préparation voyage Népal

Préparation voyage Népal

Dossier sur le Népal dans Compétence Photo

Dossier Népal Compétence Photo

Ça y est ! Il est disponible en kiosque depuis hier.

Un gros dossier sur mon voyage au Népal, avec pas moins de 30 pages de conseils, de photos et d’anecdotes ! C’est d’ailleurs avec une joie non dissimulé que je fais la couverture de ce numéro.

Mais c’est surtout pour ce magnifique geste, qu’il faut aller l’acheter sans plus tarder :

« – Rémi dit moi, dans le dossier, pourquoi tu n’as pas parlé de ta série TOURISTE ?
– Vu l’orientation "pratique" du magazine, je me suis dit que ce n’est pas ce que les lecteurs recherchaient.
– Au contraire ; et puis nous aimons beaucoup cette série. Ce serait pour nous un moyen de soutenir ton travail.
– C’est gentil Gérald, mais on est déjà ric-rac dans la maquette, et puis il va partir en impression là ?
– Ça te dirait une double page supplémentaire au milieu du magazine ?
– Mais… heu…
– Ne t’inquiète pas. Écrit moi ça pour demain et je me débrouillerais.
 »

C’est donc un grand MERCI que mérite toute l’équipe de Compétence Photo ! Et plus particulièrement Gérald, le rédacteur en chef, ainsi que Chaline et Silphi pour les relectures.

J’avais oublié combien c’était beau

Panorama Népal

[dewplayer:http://remichapeaublanc.com/wp/wp-content/uploads/2010/12/Heavy-Cross.mp3]

Ne me demandez pas pourquoi, ni même pourquoi cette musique. C’est ainsi.

Je vous souhaite à tous, une très agréable journée. (mais cliquez sur la photo bordayl !)

Le dernier Tsaatan