Remi Chapeaublanc | Photographer

depart

J’ai connu des matins moins encourageants !

Je me lève – 7h30 – sous la sonnerie du réveil, pour m’occuper du chargement de la moto ; et en sortant de la douche, voici ce que j’aperçois glissé sous mon casque… J’aime ces petits moments.

J'aime ces petits moments

Ce matin je reprends enfin la route, direction l’Ukraine ! Les mécanos de AP Moto ont réalisé un boulot de dingue, mais ça je vous en reparlerais plus tard dans un autre billet. Heureux, j’aime les nouveaux départs.

Allez hop on y va !

Cette fois-ci, c’est la bonne !

Rémi et Barbara sont partis pour de bon. A 14h30, ils ont pris la route direction la Belgique. Une première étape en douceur histoire de s’habituer au nouveau poids de la moto. Avec tout son chargement, elle doit bien frôler les 300 kilos !

Du coup c’est moi qui recupère les clés du blog, ou tout du moins le double des clés. Rémi reviendra bien sûr poster ici mais comme les yourtes mongoles ne sont pas encore toutes équipées de Wifi, j’assurerai également le relais des nouvelles. Et des nouvelles, vous allez en avoir ! A commencer par le trajet de nos deux compères. Grâce à une solution mise en place par WAMI Concept, vous allez pouvoir suivre Rémi et Barbara à la trace. C’est par ici que ça se passe ou tout simplement dans l’onglet Carte.

Bonne route !

Rémi et Barbara

Happiness is a way of travel

Plus que quelques heures avant le départ et toujours cette sensation de n’être pas prêt. Pourtant je ne supporterais pas de retarder une troisième fois le départ. Demain j’y vais et j’ai autant hâte que peur.

J-3(+2) Contrecoup

Il est 4h35 du matin, je viens de rentrer chez moi et la vérité, je suis triste. Le contrecoup surement.

Cadeaux départ en Mongolie

Non non, je ne suis pas triste de partir, au contraire. Je suis triste de quitter mes amis pendant une si longue période ; je suis triste de n’avoir pas vraiment réussis ce soir à leur montrer à quel point je tenais à eux.

Eux par contre, ils m’ont montrés à quel point ils tenaient à moi et ce n’est que maintenant – seul – que j’en pleure.

Je parts avec un petit livret de photos souvenirs, des petits mots rigolos partout sur ma moto et des bisous pleins la tête. Il manquait encore quelques personnes que j’aurais vraiment aimé avoir à mes côtés ce soir, mais tous ceux qui ont pu venir m’ont fait extrêmement plaisir. C’était chouette, comme la copine du hibou.

Merci. Vraiment.

GO GO GO !

L’heure du départ est proche, dans moins de 15 minutes je décolle de chez moi et dans environ 5h je décolle de CDG.

Le stress du départ n’est pas (encore) là, ça ressemble cette fois-ci à un voyage de santé. Il faut dire que les 18 Kg de mon sac font un peu ridicules face aux 27 Kg de l’année dernière. Nous partons en version ultra-light, le sac de mon coéquipier ne faisant qu’à peine 11Kg.

Départ bis au Népal par Rémi

Départ bis au Népal par Rémi

Beaucoup de gens m’ont demandé pourquoi je (re)partais. Pour moi c’était une évidence, j’avais une promesse à honorer. La promesse de retourner les voir et de leur offrir la photo qu’ils m’avaient permis de faire. La série TOURISTE n’a encore jamais été dévoilé au public. Et bien ce sont « eux » qui auront les premiers tirages sur leurs murs, avant même la première exposition qui aura lieu quelques semaines après mon retour.

Ce voyage est soutenu par deux partenaires : le magazine Compétence Photo et la marque Sony Alpha. Compétence Photo finance l’intégralité des premiers tirages que j’offre, donne des magazines aux personnes ayant eu leur photo publiée dans le magazine et relaye ce voyage sur son site internet. Sony Alpha me prête du matériel spécifique pour m’essayer à une passion d’enfant : la photographie animalière.

Matos photo SONY pour le départ bis

Matos photo SONY pour le départ bis

J’avais promis que je vous présenterais mon acolyte, mais manque de temps, tout ça tout ça. Je le ferais donc une fois arrivé à Katmandou. Et chut pour ceux qui savent ;)

Sur ce, j’ai un avion à prendre les cocos. o//

Partez au Népal et revenez… moche (ou changé du moins)

partez au nepal et revenez moche

partez au nepal et revenez moche

La veille du départ au Népal…

Et la veille du retour en France…

partez au nepal et revenez moche-2

partez au nepal et revenez moche-2

Les voyages en avion, c’est comme un Happy Meal…

… on peux avoir une chouette surprise à l’intérieur !

Suite à mon live-blogging depuis CDG, je range mon laptop pour présenter ma carte d’embarquement. L’hôtesse scanne mon billet, mais la machine fait un bruit étrange et se met clignoter rouge (je flippe), alors elle appelle son supérieur, qui lui arrive avec un grand sourire.

Monsieur Chapeaublanc, nous devions vous dire que vous serrez pris en charge dès votre arrivé à Bahrain, et qu’une chambre d’hôtel a été réservé à votre nom. Bon voyage monsieur.

Heu… c’est quelqu’un d’entre vous qui m’a fait un blague, hein ? Depuis quand les compagnie aérienne réservent des chambres d’hôtel pour leurs clients ? Et moi qui avait prévu de dormir dans l’aéroport.

Deuxième surprise, je ne savais pas qu’on lavait les avions pour les dégivrer avant le décollage. O_ô
Je dois vous avouer que ça fait bizarre lorsqu’on voit un liquide épais, blanchâtre, couler sur l’extérieur du hublot, alors qu’on était prêt à décoller.

lavage-avion

Lavage de l'avion

Ce n’est qu’après, lorsque j’ai vu cette étrange “girafe de lavage”, que j’ai compris ce qu’il se passait. Et c’est mon voisin de siège qui m’a expliqué que c’était pour le dégivrage de l’avion.

D’ailleurs ce chouette monsieur m’a fait (encore une fois) perdre foi en l’humanité,

Oui je travaille dans l’humanitaire, je fais des missions pour les ONG. Mais vous savez, lorsque je suis sur place je préfère rester entre français, avec les collègues. C’est tout de même plus sympa.

Hum hum… ça m’a laissé rêveur.

Ma Todo liste augmente au lieu de diminuer

Et pourtant ma motivation est ailleurs, j’aimerais déjà être parti.

Carte du Nepal

Carte du Nepal

(Celui qui devine à quoi sert cette sorte de cartouchière phosphorescente… gagnera +1 dans mon estime)

Et si vous me faisiez des playlist ? -edit-

Plusieurs personnes m’ont demandé si j’allais faire une petite fête de départ. Il en est hors de question.

Vous faites une fête de départ lorsque vous partez en vacances ? et quand vous partez le matin au boulot ? Et bien moi c’est pareil, mais avec un peu des deux…

Par contre, j’ai eu une autre idée. Vous voulez me faire plaisir pour que je puisse penser à vous pendant mon périple ? Alors préparez-moi la playlist de vos rêves !

Et si vous me faisiez une playlist ?

Et si vous me faisiez une playlist ?

Je voulais emmener un peu de musique sur mon laptop, mais j’ai toujours été très indécis. De plus, je commence à la connaitre par cœur ma musique…

En fait, je crois que j’adorerais attendre le levé du soleil avec mon appareil photo, tout en écoutant la playlist de Silphi ; ou bien m’endormir sous ma tente avec la musique de Charlotte dans les oreilles. Je crois que j’adorerais penser à chacun de vous, en musique.

Si l’idée vous plait, j’essayerais pour ma part de ramener à chacun une photo que j’aurais fait avec « sa » musique dans les oreilles.

Pour tous ceux qui savent manier un FTP, déposez vos MP3 dans un dossier à votre nom, sur ce serveur : ftp://chapeaublanc.hd.free.fr avec login:nepal / mpd:musique. (pour les autres, vous pouvez utiliser l’interface suivante : http://chapeaublanc.hd.free.fr:7000/ mais un seul à la fois malheureusement)

Le serveur sera accessible jusqu’à ce que Free coupe ma connexion, soit théoriquement demain. DÉPÊCHEZ VOUS !!!  ET MERCI BEAUCOUP !

-EDIT- On vient de m’apprendre que le serveur n’est plus accessible, je vais essayer de vous en proposer un autre d’ici lundi.

Visa pour le Népal : 90 jours

Je reviens de l’ambassade, mon passeport m’y attendait sagement avec un nouveau tampon dans les pages « Visas ».

J’adore ces pages, remplies d’écritures illisibles, de signatures, de dates… une sorte d’historique codé de nos voyages.

Dans la rue, presque admiratif de cette nouvelle page, je feuilletais les anciennes en essayant de me souvenir à quelle entrée ou sortie correspondait chaque signature…
Je savais bien que ma mémoire déconnait, j’ai trois tampons inexpliqués et deux qui ont disparu.  =/

Visa pour le Nepal

Visa pour le Nepal

Me voici paré à rentrer au Népal, pour 90 jours théoriques, extensible à 150 maximum.

Pas eu besoin d’autorisation pour mon reportage photo, ils n’en prévoient que pour les tournages vidéos. C’est bête, mais je me serais senti plus rassuré si j’avais reçu une autorisation spécifique ; réflexion faite, c’est mieux comme ça.

Le dernier Tsaatan