Rémi Chapeaublanc | Photographe

Expérimentations

On ne détruira jamais le passé

Ici se trouvait un texte, que j’ai finalement effacé.

Car quoi qu’on en dise, on ne détruira jamais le passé.

Je vous aime, et refuse d’un jour vous détester.

Entre ciel et terre – Vidéo backstage

On voit rarement comment travaillent les photographes ; leurs conditions de travail, l’ambiance des séances et leur façon de diriger un modèle.

Voici les miennes, car mon assistant a eu la bonne idée d’en filmer quelques passages !

L’ambiance ? Elle est détendue… Enjoy.
(clique sur la zone blanche en dessous, uniquement après avoir regardé la photo, bien entendu…)

C’est la vie, ça va passer

C'est la vie, ça va passer

Expérimentation sans but.

Je suis un junkie

C’est ce manque, acide et puissant, qui te montre à quel point tu en as besoin,
à quel point tu l’aimes – de tout ton corps – cette putain de drogue.

Alors à quoi bon, si tu l’aimes… Tu y re-goûtes, tu la trouves encore meilleure,
délicieuse et si douce. Et surtout elle t’apaise ; te fait complètement planer.

Mais c’est lorsque tu retombes dedans, lorsque tu en prends encore et encore,
que tu t’enivres de cette odeur… que les hauts le cœur apparaissent.

Au début c’est supportable, et tellement bon parfois. Mais ils reviennent,
de plus en plus souvent, tel une migraine qui vous dévore le cerveau.

Les migraines se calment, puis reviennent, de façon incessante. Jusqu’au jour,
où il en est trop ; on pense crever. Là il faut vraiment arrêter, cette fois-ci pour de bon.

Comme les autres fois.

Au début c’est supportable. Et tellement bon parfois…

Mais c’est ce manque, acide et puissant, qui te rappelle que tu n’es qu’un pauvre junkie.

Tôt ou Tard

Cette forme de modestie qu'est la mort

Les hommes doivent garder à l’esprit, qu’à tout moment sans les prévenir on puisse les ramener à cette forme de modestie qu’est la mort.

Expérimentation sans but

Expérimentation sans but

Expérimentation sans but

In the skin of

[ VERSUS ] ou l’amour électromécanique

versus ou l'amour électromécanique

Tu aimes qu’on t’aime,
Tu désires qu’ils te désirent,
Tu veux que je te veuille,
Tu fantasmes qu’il te fantasme.

Oui, c’est toi dont il est question.

L’agréable cauchemar de James Braid

Le murmure sourd d’Alvine strå