Remi Chapeaublanc | Photographer

Storytelling

Rubrique empruntée à notre très chère Eleonore Bridge sur Lense, le principe est très simple : laissez votre imagination raconter l’histoire qui se cache derrière cette photo et proposez lui un titre !

Pour ne pas vous influencer et laisser libre court à vos idées, je ne donnerais l’histoire de cette photo que dans une semaine, quand j’aurais pris le temps de savourer toutes vos propositions…

Storytelling, quelle sera votre histoire ?

16 commentaires

Proposition de Gerome Viavant, car il a trop honte de le poster en son propre nom :

« Après avoir kidnappé le petit Joshua, Harry et Jack rédigèrent la demande de rancon en regardant Startrek. Voila comment Joshua apprit le salut Vulcain. »

J’avoue, j’ai rigoulé.

Écrit par Rémi, il y a 5 ans Répondre

Give me five!

Écrit par the2ne, il y a 5 ans Répondre

Jour de paie chez Yak & co.

Pragmatique, je sais. :)

Écrit par geoffroy, il y a 5 ans Répondre

Soirée Tarot à Erdenebulgan

-Attendez les gars. Je recompte. Trois, quatre.. avec Chuluun on sera cinq. Shukbaataar, on sera cinq ce soir.
– OK. Hé, Kushi, sur la liste, après les Chipster, rajoute une bouteille de Fanta.

Écrit par Nicolas, il y a 5 ans Répondre

Ils sont en train de rédiger une petite annonce pour un site de rencontre,
pour celui qui est assis avec le bébé.
Celui qui écrit propose : « Jeune homme aimant les grands espaces et les balades à dos de yack,
sensible, recherche jeune femme aventureuse pour construire yourte à deux et famille si affinités »
Le bébé rétorque : « Sans moi les mecs, on n’a pas besoin d’une nana ! »

Écrit par emilie, il y a 5 ans Répondre

Ils jouent tous les trois à Momomotus : un mot en 5 lettres, le petit n’est pas certain, pendant qu’il vérifie les deux autres cherchent des mots comme Yсчин ou Cуугч ou encore Хүрэн, mais c’est pas gagné car le Thierry Beccaro local précise que c’est en 4 coups, et là 3 sont déjà perdus…ça va finir en consolation/consomation éfreinée de fromage fossilisé.

Écrit par Julien-S, il y a 5 ans Répondre

Nous avons là le grand-père, son fils et son petit-fils. Le premier rempli la déclaration d’impôts du second en marmonnant dans sa moumoute : « Grrr, p’tain, 35 piges et pas capable de faire ça soi-même. Jeunesse à la con. Assisté ! C’est pourtant pas compliqué bordel ! ». Le fils, tout gêné de la situation : « Scuse-moi p’pa… mais j’y comprends rien, et je vois pas à quoi ça sert, ça m’emmerde ces papiers… ». Quant au petit-fils, il détourne son regard d’un air désintéressé : « Oula, y vont pas m’faire chier avec leurs trucs d’adultes hein ! J’ai encore le temps moi… Tout ça, ça ne me regarde pas ! ».

Écrit par Tom, il y a 5 ans Répondre

Légalisation de l’ adoption d’enfants chez les Kazakhs gay !

Écrit par Alxandra, il y a 5 ans Répondre

live long and prosper (ouais, c’est un mini vulcain le bébé)

Écrit par Silphi, il y a 5 ans Répondre

From Mongolie, with Love

Écrit par bintz, il y a 5 ans Répondre

Nativité 2011 . . . Ile se nomme Joseph, Il se nomme Marie (c’est un Mongol d’origine bretonne) et ils commandent au Père Noelle un sex-toys pour leur petit Rhésus.

Écrit par chapi chapo, il y a 5 ans Répondre

C’est le Docteur, qui rempli l’ordonnance pour Bébé, le père est inquiet de la prescription, tant pour son efficacité sur la santé de l’enfant que du coût qui va grandement gréver le budget de la famille….

Écrit par Clement, il y a 5 ans Répondre

(Les dialogues, dans l’ordre, correspondent aux personnages de gauche à droite)

Le Gendarme à Ulan Baator :

– (Avé l’accentg) Vous zêtes fait mon’g coco. Je récapituleuh : Stationnement de cheval interdit et non port du casque en fromage de Yak.
– Fais vite Jean-Yak. Je n’arriverai pas à le tenir plus longtemps.
– Qu’est-ce tu fais ! Lâche moi ! Pffffff Vazy, parle à ma main BOUFFON va.

La vérité six juments :

– Alors on djit 6000 tugriks pour les 6.
– 6000 pour 6 juments ! Tchié fou ! S’pèce de rrmmarr va ! Tchu veux nous ruiner !
– T’énerve pas Mauriice. (Au vendeur) Tchu la vois bien ma main ? C’est 5000 et c’est tout.

Pulesjageot, scénariste de qualité. (Mais aussi maréchal férrand, dentiste et monteur professionnel de meubles suédois)

Écrit par Pulesjageot, il y a 5 ans Répondre

C’est un couple homoparental dans la steppe mongole. Ils viennent d’adopter et finissent de remplir la paperasse pour le bébé.

Écrit par Lisa, il y a 5 ans Répondre

« Cher Père Noël
merci pour le fromage l’année dernière, il nous en reste encore un peu
Par contre est-ce que tu peux penser aux gants et au bonnet pour le bébé, les hivers sont froids par ici ?

Merki »

Écrit par Greg, il y a 5 ans Répondre

Et du coup, c’est quoi l’histoire de cette photo ?

Écrit par Lisa, il y a 4 ans Répondre

[…] y a 2 ans, vous m’aviez mis dans un état d’hilarité très avancé, avec vos propositions de Storytelling ! (les commentaires sont à lire et à […]

Écrit par Storytelling Mongol – 2nd édition | Rémi Chapeaublanc | Photographe, il y a 2 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *