Remi Chapeaublanc | Photographer

Humeur du soir

Ce soir je fais le calcul : je me suis avalé 1180 km en deux jours ! Un exploit pour Barbara et moi, mais j’en suis lessivé.

Si ce soir c’est repos à l’hôtel, c’est surtout préparation des 1500 km qui m’attendent encore avant Astana, la capitale du Kazakhstan. L’hivers arrive ; je l’ai déjà senti rentrer hier soir dans ma tente. Du coup, pas question de se la couler douce, j’aimerais arriver à Astana dans 3 jours.

En plus de ça, en ce moment ma tête bouillonne de questions. Mon idée de série est-elle finalement réalisable (techniquement parlant) ? N’aurais-je pas visé un peu haut ? Est-ce que je fais venir quelqu’un pour m’assister ici ? Les finances vont-elles tenir le coup ?

Mais ces questions, j’ai déjà bien assez de temps sur la moto pour me les poser, du coup l’humeur de ce soir c’est :

humeur du soir

3 commentaires

Winter is coming !

Tu as combien de sources et accessoires pour envisager l’emploi d’un assistant ? Moi je veux bien prendre un avion pour le Kazakhstan si c’est pour l’amour de la belle lumière et de belles rencontres : p

Écrit par Quentin, il y a 4 ans Répondre

Et si de l’obtenir je n’emporte le prix, j’aurais du moins l’honneur de l’avoir entrepris…
Comme disait Choderlos de Laclos dans les liaisons dangereuses

Écrit par Nicolas, il y a 4 ans Répondre

J’ai encore envie de suivre la suite du voyage… (Garde l’assitance pour plus tard ;-) ) Et l’épisode du sauvetage Ukrainien montre qu’il y a du monde pour t’aider. Une petite citation de plus pour t’accompagner: « Le vrai voyage, c’est d’y aller. Une fois arrivé, le voyage est fini. Aujourd’hui les gens commencent par la fin. » Alors ton voyage s’arrêtera où il devra s’arrêter mais fais toi confiance…

Écrit par Julie, il y a 4 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *