Remi Chapeaublanc | Photographer

Donc là je viens de me faire kidnapper mon équipement moto ?

Je vous écris en live depuis « HOTEL KHARKOV » sûrement l’hôtel le plus chique de Kharkiv en Ukraine. Vous expliquer comment j’ai atterri dans cet hôtel beaucoup trop luxueux pour mon voyage, serait une tout autre histoire.

En fait pour la faire courte, le voiturier m’avait dit de garer ma moto dans le garage privé de l’hôtel (dont le prix est évidemment en supplément de la chambre). Etant donné que je devais aller manger dans le centre-ville, j’ai monté la plupart des affaires dans ma chambre et j’ai laissé à l’emplacement de la moto : les pneus cross et deux sacs contenant les trépieds du studio photo, le tout accroché ensemble avec ma chaîne. C’est un parking privé et gardé, aucune crainte, j’ai juste fait ça pour « garder » la place. Et puis bon, qui irait voler des pneus de moto ?

Revenu 2h après, plus de pneus, plus de sac et une jolie voiture à la place.

Je vais chercher les mecs de la sécurité, qui ne me parlent qu’en russe et peinent à comprendre ce que je leur explique. Soit ils se foutent de ma gueule, soit c’est un coup monté, soit je ne sais pas. Ils ont beau faire minent de chercher dans les recoins avec leurs une lampe torche, je crois que je vois très bien là où ils veulent en venir. Ils me baladent partout et disent qu’il faut regarder les caméras de sécurité pour comprendre ce qui c’est passé. Je suis donc seul, avec deux gorilles russes à côté de moi, dont l’un avec une grosse Maglite dans la main droite.

J’ai déjà payé assez cher cette chambre comme ça, il est hors de question que je passe par le baksheesh retrouver mes roues… et pourtant, là, je ne vois pas d’autre solution. Je vais voir l’accueil de l’hôtel, explique le problème, et première proposition : « Vous voulez prévenir la Police ? » . Non non, merci, la police ici c’est pire que les services de sécurité. Du coup je décide de coller l’un des gorilles au basques, sans me dégonfler, pour lui montrer que je resterais là à le faire chier tant qu’il n’aura pas retrouvé mes roues. Ce manège a duré environ 1h.

Jusqu’à ce qu’il m’emmène de lui-même revoir la fille de l’accueil pour servir d’interprète. Elle me dit qu’ils ont besoin de temps pour chercher, que je peux retourner dans ma chambre, qu’ils m’appelleront lorsqu’ils auront retrouvé mes affaires. Sincèrement, je ne sais plus quoi faire. Je fais ce que l’hôtesse me dit, elle a l’air plutôt honnête et aussi désemparée que moi.

Cela fait maintenant 20 minutes que je suis dans la chambre à tourner en rond. Que faire ? Pour moi il n’y a que peu de doute, c’est un coup monté pour récupérer du baksheesh.

ÉPILOGUE et fin mot de l’histoire

L’accueil fini par m’appeler, environ 1h après que je sois remonté. Ils ont retrouvé mes affaires et me proposent de les mettre dans une safe-room. Hors de question tant que je n’ai pas checké que tout était là ! Du coup j’insiste et descend pour voir les mecs de la sécurité… qui finalement me conduisent au parking. Un deuxième mec arrive, avec des clefs, ouvre le coffre de la voiture d’à côté et sors mes pneus. Je n’en crois pas mes yeux et ne comprend rien à cette histoire. Du coup j’ai refusé poliment la safe-room, j’ai attaché les deux pneus à ma moto avec la chaîne et je suis remonté dans ma chambre avec les trépieds photo. Je ne résoudrais surement jamais l’énigme de cette histoire, mais vivement que je passe en Russie !

10 commentaires

Je sais rien te conseiller, parce que t’as pas mille options malheureusement dans cette région…
J’ai hâte de savoir comment tout ça va se finir ! (Bien, évidemment, je l’espère.)

Écrit par Marie, il y a 5 ans Répondre

Ces phrases retranscrivent bien la sensation de rage et de désarroi, j’ai un petite boule au ventre avec lecture. Pas vraiment d’avis à la question finale « que faire? » mais un simple message de compréhension, de compassion et de soutien… Bon courage mec, tu vas les retrouver c’est pas un mec sans bite a maglite qui va te briser!

Écrit par Mathgon, il y a 5 ans Répondre

Coup dur. Dans un pays comme la Russie, j’espère simplement que l’histoire se résoudra mais il est fort à parier que tu vas devoir lâcher des espèces.

Enfin, j’espère que tout se résoudra. Bon courage et surtout garde le moral. Ce genre d’incident est rarement inévitable dans une telle aventure.

Écrit par Emmanuel, il y a 5 ans Répondre

C’est aussi ca le charme du voyage mais putain ca fait chier :(
Pensées…

Écrit par greg, il y a 5 ans Répondre

Putain mais non quoi….. Je me rappelle la frontière magyaro ukrainienne, pire que les chiottes de trainspotting et des billets pour qu’ils nous laissent passer et pas poireauter 5h….. Courage Rémi.

Écrit par Elsa, il y a 5 ans Répondre

La situation vient de se résoudre ! Je met à jour le post !

Écrit par Rémi, il y a 5 ans Répondre

Remi that’s piece of story!
I forget telling You, that one time, driveing as a taxi driver, I met kind of bodyguard/photographer (English, but working in Ukraine for a long time).
He told me that he was robbed by… customs on the airport!! He had to pay some bribe to get it back.
Just watch out! You are in wild wild …East!

Écrit par Martin, il y a 5 ans Répondre

Pour avoir voyagé un peu dans en Europe de l’Est (Biélorussie, Ukraine, Moldavie, Transnistrie … – sisi ça existe comme pays -), c’est toujours une bonne idée de prévoir un petit budget pour arroser sur place.
Il faut comprendre que les mecs qui bossent la bas, en particulier les fonctionnaires, sont très mal payés voire pas payés du tout depuis plusieurs mois. Et de ce que j’en sais, c’est à peu près pareil en Russie.

Les gens qui ne sont pas dans « le business » sont adorables et on leur glisse un petit billet avec plus de plaisir. Parfois il vaut mieux lâcher quelques dollars* de plus que de se retrouver dans des situations où tout d’un coup le russe est la seule langue parlée.

Courage en tous cas !!

* la monnaie est aussi très fortement dévaluée, et le dollar sera toujours mieux accueilli que la monnaie locale.

Écrit par ange, il y a 5 ans Répondre

Content que l’affaire soit résolue. La prochaine, monte carrément la moto dans la chambre!

Écrit par Mathgon, il y a 5 ans Répondre

Même si tu as récupéré ton matos, c’es vrai que c’est pas très cool :(
En espérant que ça ne se reproduise plus, bon courage pour la suite

Écrit par Ced', il y a 5 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *