Remi Chapeaublanc | Photographer

Sony vs Voigtlander, ou Le dur choix des objectifs

/ ! ATTENTION, cet article peut être intéressant pour des photographes, mais vraiment chiant pour les autres / !

Partir en reportage pour un photographe, enfin du moins pour moi, c’est un véritable casse tête au niveau du choix des objectifs. Autant je peux être très pragmatique sur le nécessaire de survie et autres vêtements, mais pour le matériel photo je n’arrive pas vraiment à faire de concessions.

Pour ma nouvelle série photo, il me fallait un petit appareil photo, un capteur de bonne qualité et avec un grand angle bien défini. Mon choix c’est évidemment porté sur le NEX de Sony, restait à définir quel objectif lui coller au cul.

Dans la précipitation du départ, impossible de tester tous les choix possibles, j’ai pris avec moi :

  • le Voigtlander 15 mm f/4.5 Super Wide Heliar
  • le Sony E 16 mm f/2.8 Pancake

Maintenant que je suis (coincé) en Pologne, je prends le temps de faire mon choix. L’un des deux DOIT rester dans l’aventure, l’autre repartira par Colissimo.

Le jury (composé uniquement de moi-même) a rendu son verdict, voici les résultats :
Sony vs Voigtlander

Et voici les détails 100% des centres, puis des coins :

Sony vs Voigtlander - détails 100%

Ces deux photos ont été prises avec les mêmes paramètres, soit ISO 200, f/5.6 à 1/400s en RAW via Lightroom.

Bilan Sony :

  • Un très léger vignettage
  • Un piqué plutôt bon au centre, mais très moyen dans les coins
  • Des aberrations chromatiques assez présentes
  • Pas de dérive coloré
  • Un Autofocus et une ouverture maximale de f/2.8
  • Un format tout petit (pancake)

Bilan Voigtlander :

  • Un vignettage assez prononcé
  • Un piqué excellent, même dans les coins
  • Des petites aberrations chromatiques
  • Une pù#%$n de dérive violette, particulièrement présente dans les coins
  • Une mise au point manuelle et une ouverture maximale de f/4.5
  • Un format « raisonnable » mais une construction très solide

Que faire ? Lequel choisir ? Qui restera dans l’aventure ? Suspense… Je pense avoir fait mon choix.

10 commentaires

C’est bien le piqué, mais si tu es dans le rush pour faire une mise au point correct ça ne sauvera pas la photo. Je pencherai pour le Sony sauf si tu estime que ces défauts (mollesse et aberrations) nuiront à l’impression de tes photos

Écrit par Vincent F, il y a 4 ans Répondre

Le piqué du Voigtlander me ferait pencher de son côté, perso. Mais dommage pour l’ouverture max de f/4.5 :/
Je me demande ce que tu as choisi !

Écrit par Marie, il y a 4 ans Répondre

Pour le Voigtländer, le vignettage et le magenta dans les coins peuvent partir avec CornerFix (mais ça peut être la croix et la bannière pour générer un profil, j’ai encore un peu de magenta dans les coins avec mes profils maison).
Quant à la mise au point manuel, avec cette longueur ça ne pose problème que pour les sujets proches.

Pour le Sony, le manque criant de piqué dans les coins ne peut pas être pallié…

Écrit par michel v, il y a 4 ans Répondre

Pour du photo reportage sans soucis, le mieux est de mettre le focus manuel sur l’hyperfocale. (pour le Nex à F8 c’est env 1,5m) donc il faut aussi tester à ce diaph pour comparer le rendu de chacun. Pour les photos avec un profondeur de champs faible, ton Sony A77 sera surement plus interessant.

Écrit par kintaro, il y a 4 ans Répondre

Cela dit, c’est dommage qu’en plus du A77, Sony ne t’ait pas aussi prêté un Nex-5N. Il parait que le 16mm Sony devient bien meilleur avec…

Écrit par michel v, il y a 4 ans Répondre

à savoir que LR3 prend en charge les correction optiques pour le sony E 16mm….car pas facile de cadrer et faire une bonne mise au point en manuel avec le soleil (ils t’ont pas prêté de Nex 7?) donc pour moi ce serait le sony pour son coté pratique.Bonne continuation!

Écrit par christophe, il y a 4 ans Répondre

Même en tant que non photographe je pense que cet article n’est pas chiant. Ouais, parce que quand même on va y jeter un coup d’oeil nous aussi à tes photos (enfin, celles que tu auras envie de montrer), alors ça nous fait plaisir de savoir que tu es consciencieux pour le choix du matériel (en même temps on n’en doutait pas) !

Écrit par Franck C., il y a 4 ans Répondre

Il me tarde de savoir lequel tu as choisi. Et pourquoi ! :)

Écrit par bapt, il y a 4 ans Répondre

Et bien j’ai gardé le Voigtlander, car dans mon cas la mise au point n’est pas trop un soucis (surtout avec une profondeur de champ pareille, on tombe vite en hyper-focale) et les défauts du Voigtlander – bien que très chiants – peuvent se corriger en post-production.

Du coup, j’ai privilégier le piqué par rapport au côté plus pratique du Sony

Écrit par Rémi, il y a 4 ans Répondre

Merci pour ces précisions. Et bonne route avec Barbara (puisque les mécanos polonais ont l’air d’avoir réussi à la soigner).

Écrit par bapt, il y a 4 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *