Remi Chapeaublanc | Photographer

Philippe, mon motard et ma bonne conscience

Philippe, c’est mon père et de ce fait, il serait trop long de citer tous les points sur lesquels il m’a aidé.

Mon père, c’est surtout celui qui m’a transmit l’esprit motard et baroudeur. Amoureux des BMW, c’est d’ailleurs avec une vieille R80 GS que j’envisageais de faire ce voyage, pour lui. Malheureusement hors budget, l’Africa-Twin a été mon deuxième choix.

L’année dernière, nous avions écrit l’un sur l’autre et c’est pendant cette aventure au Népal que nous avons confirmé notre manière commune d’envisager le voyage. Il sait comment je fonctionne et moi de même, c’est pourquoi il est devenu mon référent en terme de choix logistiques, techniques et humains… en quelque sorte ma bonne conscience.

Philippe Chapeaublanc, mon père

C’est surement la personne qui m’a le plus aidé pendant ce « petit mois » de préparation, tout en respectant mes choix, malgré ses craintes. En effet, monter un projet de cette envergure en 1 mois top chrono et le préparer en moins de 3 semaines, n’a pas été sans soulever quelques peurs dans mon entourage.

Merci à toi papa, autant pour ton soutien que pour ton aide. Merci de te faire du soucis pour moi tout en me faisant entièrement confiance. Merci.

1 commentaire

PAPA c’est le plus beau et le plus meilleur

Écrit par leopoldine, il y a 4 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *