Remi Chapeaublanc | Photographer

MERCURY-1 ou la traversée de la mer Caspienne

Placer sur la carte

Après une semaine d’attente à Aktau, pour l’obtention de notre visa azéri, nous avons eu droit à une bataille administrative digne d’un combat de catch où tu n’as pas le droit de donner de coup, juste en recevoir…

Au final, 6 heures pour acheter un ticket pour le ferry qui partait le soir même (le prochain était approximativement dans une semaine), 2h à courir à travers le port de nuit pour obtenir le tampon d’un pompier qui ne vérifiera finalement jamais la moto, 4h pour passer la frontière avec nos visas qui n’avaient pas été enregistrés au bureau d’immigration et 2h pour pouvoir débarquer la moto en Azerbaïdjan.

3 commentaires

Bravo Rémi. Tu as donc décidé de rentrer à 3 finalement?
Bonne continuation.
1000 bises.

Écrit par Anne, il y a 3 ans Répondre

Magnifique lumière dorée !! et enfin, la traversée…

Écrit par gogollum, il y a 3 ans Répondre

beau.

Écrit par Lâm, il y a 3 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *