Remi Chapeaublanc | Photographer

Bienvenue chez lui

Lui, c’est cet homme dont j’ai oublié le nom. Oui je sais, c’est honteux. Mais c’est vrai, j’ai une mémoire auditive absolument hors d’usage. Autant ma mémoire visuelle est particulièrement bonne, je peux regarder la carte d’une ville inconnue et la mémoriser pour m’y orienter. Mais la mémoire auditive est chez moi une véritable catastrophe, d’où aussi ma grande difficulté à apprendre les langues étrangères je pense.

Ce que j’ai de lui, c’est cette signature qu’il a posé sur le dessin. Je demande presque systématiquement aux gens d’écrire leurs noms à côté de mes croquis, mais il l’a carrément signé. Pourquoi pas, mais je ne peux plus déchiffrer son nom.

Lui, c’est l’homme que vous voyez porter mon casque à la fin de la vidéo « Barbara et les rencontres magiques » . Car figurez vous que l’homme à cheval, je ne l’ai jamais revu. Il ne m’avait pas invité à manger chez lui, mais chez un ami. Dommage, j’aurais bien aimé le photographier cet homme aux chevaux magiques.

Bienvenue chez lui

Cet homme était gentil, étrange, tourmenté et surtout contrasté, tout comme son pays. Je suis resté 2 jours et 2 nuits avec lui, coincé par la glace et la neige qui n’arrêtait pas de tomber dehors. On avait du mal à communiquer et il ne voulait pas que je l’aide pour les travaux de la maison, alors parfois je le filmais. Mais le deuxième soir, alors que sa femme n’était pas là, il est devenu plutôt agressif avec moi. Il me disait de partir, il était 20h et faisait déjà nuit noire, il neigeait et faisait -8°C dehors. Il n’avait pas rallumé le poele à charbon de la journée, la température de la maison descendait progressivement, le moral avec.

Je suis allé dans la cuisine et j’ai trouvé cette bouteille de vodka qu’on avait ouvert ensemble, vide à côté d’une autre à moitié entamée. Je me suis servis un grand verre que j’ai bu cul-sec. J’ai enfilé toutes les couches de vêtement que j’avais à portée et je suis allé fermer les yeux, assis sur le canapé.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *