Remi Chapeaublanc | Photographer

Liste de course

Cher vieux campeur, cette année à noël il me faudrait :

  • Un duvet  -15°C (pas encore décidé, mais je lorgne sur le TUNDRA)
  • Un couteau Leatherman c33Lx
  • Une lampe Maglite LCL3
  • Une lampe frontale TIKKA XP 2
  • Un briquet au magnésium
  • Une serviette en micro fibres
  • Une cordelette de 20m
    (on sait jamais pourquoi on en prend, mais ça sert quand même à chaque fois)
  • Des chaussures de Treck, étanches, légères et adhérentes
    (le choix se fera surement en essayant, mais Zephir me fait de l’œil)
  • Des gants fin en soie, pour manipuler l’appareil photo
  • Trousse de premier soins avec couverture de survie
  • Des gants résistants (et chaud ?)
  • THE sous-vêtement qui te fait passer pour le pote de Spiderman.
  • La doudoune TRIPLE ZERO pour ne pas mourir ?
  • Une veste de montagne en GoreTex.
  • Et pour finir, un sac (en plus de mon sac à dos Dakine) pour mettre tout ça dedans.

J’ai rien oublié Monsieur ?

PS : tu veux que j’agrandisse ma cheminée ou tu penses que ça va rentrer ?

18 commentaires

« Des gants fin en soie, pour manipuler l’appareil photo » tu m’expliques ?

Sinon il va faire si froid que ça pour prendre des sous-vêtements de spiderman ? Là je vois qu’il fait 21°C la journée et 6°C le soir, la nuit je sais pas mais tu vas pas dormir à la belle étoile, si ?

Écrit par Monsieur M, il y a 6 ans Répondre

Regarde ta boîte mail dans quelques minutes, j’ai un ami qui vend des trucs qui pourraient t’intéresser!

Écrit par nadia, il y a 6 ans Répondre

Monsieur M >> Tu connais pas les gants en soie tout fin, qui permettent de tenir (un peu) chaud tout en gardant une « préhension » ?
Sinon, oui, 6°-21°c’est valable à Katmandou. Mais dès que tu montes au dessus de 2000m c’est plutôt frisquet :D

Nadia >> Vu, et intéressant, je te réponds vite.

Écrit par Remi, il y a 6 ans Répondre

Et la bouffe de survie!!!
Réchaux, raisins et abricots secs, soupe lyophilisée, pastille de désinfection de l’eau, etc etc :p

Tiens, ça me fait penser, tu devrais lire le Photographe (si c’est pas déjà fait), une très chouette BD qui mélange photo et dessin, en Afghanistan. Je sais que ça n’a rien à voir mais les scènes de montagne doivent pas être si éloignées que ça du Népal.

Écrit par Bintz, il y a 6 ans Répondre

Avec un couteau comme ça tu peu au moins découper un yak minimum;)

Écrit par Kapoue, il y a 6 ans Répondre

Je te conseille de prendre la corde sur place ca te fera economiser bien 50 %, potes qui sont aller l’an dernier là-bas.

– Je pense qu’il te faut un filtre à eau (pastille ou à gravitation, le mieux reste la gravitation) !

– Un coussin gonflable !

– et indispensable des lunettes de soleil glacier indice 4, histoire que tu peut puisse revenir et continuer à bosser !

Veinard !

Écrit par Ruben Brulat, il y a 6 ans Répondre

Kapoue >> Non, je compte ramener du steack de Yeti !

Ruben >> Yep, pour l’eau j’ai ce qu’il faut, mais j’avais pas pensé aux lunettes ! O.O

Écrit par Remi, il y a 6 ans Répondre

Et les mousquetons…

Écrit par LEO, il y a 6 ans Répondre

Et les nounettes de soleil…

Écrit par LEO, il y a 6 ans Répondre

Et les chaussettes (rouge et jaune à petit pois, bien sûr)

Écrit par LeMouton, il y a 6 ans Répondre

Peut-être y avez vous déjà pensé, mais quid des batteries ? (Chargeur solaire « portatif » ? à dynamo ?)

Écrit par Régis Hanol, il y a 6 ans Répondre

La collection complète de Man Vs. Wild !

Écrit par GLENSCOLAN, il y a 6 ans Répondre

De mon expérience de trek au Sikkim à 5000m :
– prendre des pastilles pour l’eau, une micropastille dans 1 litre d’eau (laisser agir 30 min avant), c’est largement suffisant et ca encombre pas du tout, pour trouver de l’eau dans un peu tous les villages (parfois c’est de l’eau qui a un goût de charbon de bois car réchauffé, mais tu fais avec)
– pour les gants, 100% d’accord avec toi, c’est indispensable
– la température baisse rapidement en montant, et surtout lorsque tu n’es pas exposé directement au soleil. Aussi, si tu dors dans des refuges la nuit, prépare toi à souffrir, malgré toutes les protections la nuit est très rude ;)

Bon voyage.

Écrit par Damien, il y a 6 ans Répondre

Tiens, j’ai la même frontale :-)

Je plussoie pour la cordelette – prends un truc léger mais résistant, ca sert pas mal quand tu as besoin d’accrocher ton sac / tes vêtements quand tu n’as nulle part où les poser et que le sol n’est pas une option.
Pense à prendre une crème mega-ultra hydratante, pour les coups de froid, la peau qui craque à cause du vent et du froid, les échauffements dans les chaussures etc…

Pour le leatherman, tu devrais prendre un truc plus complet avec tournevis, lame cranté, lime, ciseaux et ouvre-boîte (indispensable, l’ouvre-boîte, mais si ça a l’air con, c’est dingue toutes les utilisations qu’on peut en faire…)… Ok c’est plus cher et plus lourd mais là, ton c33LX est trop limité et tu vas péter un plomb quand tu essaieras de dévisser un truc avec juste la pointe du couteau.

Pense aussi à prendre un rouleau de duct tape, c’est super pratique pour réparer une tente, un sac à dos qui se déchire, un gant qui part en lambeau, couper le vent dans les fissures, faire tenir un pansement qui se fait la malle dans l’eau, réparer un tshirt, un jean (ou même une robe !! si si, c’est du vécu !!), empêcher un tissu trop fin de se déchirer sur les bords (ex: ma moustiquaire maison qui se fixe sur ma voiture…), fabriquer une bretelle de fortune, boucher un trou dans une bouteille qui fuit, faire tenir un miroir, couvrir les @?!# de trucs réfléchissants sur un sac/une voiture quand tu essaies de rester discret dans les fourrés, et même retirer une @?#! d’écharde. Je ne sais pas si tu en trouveras sur place, donc prends-en au moins un rouleau avant de partir, c’est ultra-résistant (si tu ne prends pas du trop bas de gamme) et ça sert à tout, ce truc.

Écrit par , il y a 6 ans Répondre

Ah, et pour éviter que ce ce soit le bronx dans ton sac dès que tu sors un truc, emballe chaque élément (ou groupe d’éléments, genre 2 ou 3 vêtements par sac) dans un sac de type zip-loc – c’est étanche, ça reste sagement plié, et ils glissent les uns contre les autres quand tu tires sur un des sacs pour le sortir (au lieu de tout tirer à l’extérieur quand tu cherches un truc au fond du sac) (je ne sais pas si je suis très claire, là…)

Écrit par , il y a 6 ans Répondre

o/

Les conseils de Gé la guerrière !

Pour le Letherman, ne t’en fait pas, j’ai toujours mon « Wave » sur moi, il ne quitte pas mon sac photo ;) (le couteau, c’est juste pour l’avoir à porté de main).
Pour le gaffer, c’était prévu.
Mais bien vu les sacs de congélation o//*

Écrit par Remi, il y a 6 ans Répondre

Comment ais-je pu oublier le Wave :-) du coup accroche-le a ta ceinture, economise-toi le C33 et rajoute la difference dans un bon sac de couchage, y’a rien de pire que d’avoir horriblement froid la nuit (j’ai fait -6C a Canberra, avec de la glace DANS la tente, et avec un sac de couchage allant jusqu’a -4, malgre la couverture en micro-fibre et les 3 couches de pulls, la pire nuit de ma vie !)
le souci du gaffer, c’est que ca coute 4 fois plus cher que le duct tape, meme sixa a l’avantage de ne pas laisser de colle (esr-ce que ca colle aussi bien, d’ailleurs ?)
niveau medocs tu as une liste des basiques ou tu veux que je t’envoie la mienne ?

Emmene aussi (ou achete sur place) une mug en metal a large contenance pratique pour recuperer et faire chauffer de l’eau sur le gaz ou direct dans le feu. Tu peux l’accrocher a l’exterieur du sac, ca ne prend pas de place (et c’est pratique aussi pour faire chauffer les conserves au bain-marie)

Pour l’oreiller dont parle tres justement Ruben (ca fait une sacre difference niveau confort, perso je ne peux pas formir sans) je prends juste une taie vide que je remplis au fur a mesure avec mes vetements a laver (ca va, ne faites pas cette mine horrifiee :-) ca garde tes vetements sales separes du reste et ca se modele tres bien en oreiller – si tes chaussettes sentent trop fort, tu peux toujours faire pareil avec des propres ^_^

(et conseil precieux de mon pere, grand baroudeur : on change ses chaussettes TOUS les soirs, on lave la paire sale le soir-meme, et elle seche le lendemain pendant que tu portes la paire propre)

bon j’arrete la sinon j’en ai pour 10 paragraphes, ca me passionne un peu trop :-)

Écrit par , il y a 6 ans Répondre

Ok ok, je ne savais pas que le Gaffer et le duct tape étaient différents.

Pour le duvet… maintenant je me tâte à prendre encore plus chaud… tiens c’est malin !

Et puis pour les chaussettes… c’est noté ;)

Écrit par Remi, il y a 6 ans Répondre

[…] cachons pas, tous ceux qui me connaissent savent que je porte une attention toute particulière au choix de mon matériel. Pour la préparation de ce voyage, je crois que j’ai atteint des sommets… à en […]

Écrit par Trepied Gitzo GT2541 en fibre de carbone | Avatar, voyage au Népal, il y a 6 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *