Remi Chapeaublanc | Photographer

Dans la famille CHAPEAUBLANC, je voudrais le père

Notre société est contre l’esclavage, mais qu’en est-il pour la traite des anciens ?

Qu’on soit bien d’accord, le premier qui dit du mal de mon paternel, c’est le tranchant de mon couteau que je vais tester sur son manteau ! (Et ceux qui me connaissent, savent qu’il faut se méfier lorsque je parle de mes couteaux).

Dans la famille CHAPEAUBLANC le père

Dans la famille CHAPEAUBLANC le père

Vous l’aurez compris, ce voyage aux airs de retrouvailles se fera dans tous les sens du terme. Ca fait un (trop long) moment que je comptais partager quelque chose de fort avec lui. Donc lorsque la décision de repartir fut prise, c’est sans hésiter que je choisis mon futur coéquipier !

Coïncidence, je ne sais pas, mais c’est lui qui m’a appris la photo et c’est aussi avec lui que j’ai gravis mes premiers sommets ! Alors quoi de plus symbolique que de se retrouver ici – dans le pays de ses rêves – enfin tous les deux ?

Nous sommes arrivés aujourd’hui à Katmandou après moult fracas. Moi qui est l’impression d’avoir quitté ce pays il y a moins d’un mois, pour lui c’est le dépaysement le plus total. Je vais donc lui laisser la parole sur ce blog, pour partager ça (aussi) avec vous.

6 commentaires

Alors ce sera un double beau voyage :)

Écrit par Frederic.C, il y a 5 ans Répondre

Bon voyage!

Écrit par Thanh, il y a 5 ans Répondre

C’est beau!

Écrit par Ruthlyn, il y a 5 ans Répondre

bon voyage!
c’est avec plaisir qu’on vous lira

Écrit par putchinette, il y a 5 ans Répondre

Voilà une belle aventure, vous avez la chance de pouvoir la vivre, profitez-en, les souvenirs sont la seule richesse que l’on emporte partout avec soi.

Écrit par Emmanuel, il y a 5 ans Répondre

J’ai beaucoup aimé ton « about » sur ton site, je n’avais jamais eu l’occasion de le lire. Belle chute, enfin, « bel envol » plutôt.

Écrit par Céci, il y a 5 ans Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *